AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Alabasta : la grande Dynastie Nefertari
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 17:22

La grande Dynastie Nefertari




L'ile continent d'Alabasta est l'un des plus grands royaumes indépendant du monde. Une terre immense et chaude alternant désert de sable et terres fertiles et abritant une civilisation millénaire. Une population nombreuse et une armée puissante dévoué au service d'un famille royale dont l'origine remonte plus loin que les temps antiques. Le Royaume d'Alabasta a tout pour se dresser au premier rang des Nations qui composent le Gouvernement Mondial.

Et sans la volonté de ses dirigeants de ne pas vraiment s'occuper de politique extérieure, ce serait surement le cas...

Mais la famille Nefertari qui depuis des lustres dirige la destinée d'Alabasta a depuis un moment décidé de se consacrer exclusivement à des préoccupations locales. D'abord parce que gérer un royaume de cette taille est un sacré boulot, et ensuite parce qu'avec le grand age de Vivi Nefertari et la succession qui se rapproche, une certaine fiévreur anime les plus ambitieux des membres de la famille Royale. Alors ce qui se passe à l'extérieur...


Dernière édition par Archiviste le Dim 6 Aoû 2017 - 0:46, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:22

Arbre Généalogique des Néfertari


Les membres de la famille de Vivi Nefertari sont présentés dans l’ordre de succession tel qu’il est en 1625. Le prince héritier est désigné selon la règle de la primogéniture dans la branche principale. Ensuite, la succession suit l’ordre de proximité des parents par rapport à l’héritier en commençant par la branche principale, le tout tempéré par la bonne volonté de Vivi. Il est susceptible de changer régulièrement au gré des morts et circonstances diverses.





Dernière édition par Archiviste le Mer 6 Fév 2013 - 20:25, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:24

Vivi Néfertari (118 ans)
Reine d’Alabasta

Mon brave, soyez gentil, appelez-moi ma fille Zaza… Comment ça ? Elle est morte ? Mais c’est impossible, voyons ! Ah ? Bon. Alors le général Hotep-pashtouet ! Ah ? Lui aussi ? Ah là là, ces jeunes, de nos jours, c’est vraiment de la camelote !


Agée de maintenant 118 ans, Vivi n’est plus la jeune fille qui a rencontré l’équipage du chapeau de paille un siècle plus tôt. Depuis la mort de son père, elle règne sur le royaume d’Alabasta avec une constance que n’égale que sa longévité et porte fièrement sa couronne de Cobra. Elle connaît toutes les institutions du pouvoir, et tous ceux qui sont à leur tête, pour la bonne raison qu’elle a reçu le faire-part de naissance de chacun d’entre eux ; même si elle a souvent tendance à croire que ce général en chef qui est mort il y a 30 ans se tient en ce moment même devant elle.
Car, bien qu’elle n’aime pas qu’on le lui rappelle, Vivi est vieille, très vieille. A tel point que son prénom est devenu synonyme de « vieille peau qui ne veut pas crever ». Comme toute personne très âgée, Vivi est sujette à des assoupissements soudains, à des pertes de la mémoire immédiate, à penser que quoi qu’on lui dise, elle a raison car elle a plus d’expérience que n’importe qui, et surtout, à ne pas vouloir admettre tous ces défauts. Ce qui fait qu’elle ne voit même pas pourquoi elle ne prendrait plus une part active à la gestion des problèmes du royaume. Ses trois conseillers la conseillent cependant avec efficacité et bien plus, avec un tact infini, et elle jouit d’une popularité très élevée.
De plus, Vivi est une matriarche, une charmante grand-mère, qui retient par cœur tous les noms de ses trois fils et fille, ses six petits-enfants, huit arrière-petits-enfants et trois arrière-arrière-petits-enfants et qui n’hésite pas à leur offrir des bonbons ou des torgnoles, si le cas se présente, le tout associé de remarques bien senties sur l’éducation des jeunes d’aujourd’hui. Ces derniers (enfin, ceux qui, peu nombreux, ne sont pas morts avant elle), bien qu’aimant beauuucoup leur petite grand-mère, attendent avec impatience qu’elle meure enfin, pour pouvoir se lancer joyeusement dans une lutte sans merci en vue du trône et du titre très convoité de roi ou reine.

Niveau évalué :
Dorikis : 400 ; pas mal, non, pour une vieille ?
PP : +623 ; Elle est quand même la reine du plus grand royaume de GL, et l’une des plus vieilles personnes de ce monde.
PI : PI : +230 ; Parce qu’elle fait régner la paix sur son île, l’ordre dans les villes, et la terreur dans les écoles, où le programme d’éducation civique est particulièrement chargé.
Localisation : Localisation : Palais royal d’Alabasta. Vivi a arrêté de se déplacer dans son pays depuis bien longtemps. Si un observateur moyen pourrait penser que ça n’aide pas à se faire une idée exacte de la situation de son pays, elle ne voit pas comment il aurait pu changer de manière significative en seulement 10 ou 20 ans.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo


Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Bavardage incontrôlable : Vivi, en tant que personne âgée, estime avoir le droit d’accaparer l’intention de n’importe qui pendant au moins deux heures pour lui parler de tout et de n’importe quoi, ponctuant régulièrement ses phrases de « de mon temps ! ». Etrangement cependant, elle parle rarement des évènements politiques qui ont secoué le monde dans sa lointaine jeunesse. En particulier, elle semble atteinte de surdité et d’amnésie dès qu’on prononce le mot « ponéglyphe »
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:27

Ymdebekht II Nefertari (49 ans)
Héritier présumé et conseiller de la reine

8h : recevoir l’ambassadeur de Drum. Bon, ça va. 10h : réunion de crise pour pallier à l’assèchement de Oued Onkhornikar. Ah oui, dur, ça. 12h : déjeuner avec Maman. Je me demande si elle va encore me parler de ce groupe de pirates au chapeau de paille.  13h : Recevoir les représentants du gouvernement mondial. Pffff… Ils vont encore vouloir discuter des quotas de production de blé. 15h30 : Visite à la guilde des marchands. Ben, au moins leurs petits fours sont pas mauvais. 17h : Réunion avec l’état-major pour la lutte contre les Bédouins. Là, je compte sur Toutankhanon. 18h45 : repas avec mon fils Djeser. Ah, il faut encore que je le dispute au sujet de sa fugue. 20h30 : lecture du courrier et réponse aux dépêches urgentes.
Bon ben ça va, demain, c’est journée tranquille !  


Ymdebekht II est le fils unique d’Amehimmath, lui-même fils aîné d’Ymdebekht I, lequel étant le premier fils de Vivi. Son grand-père et son père étant mort, c’est à lui que reviendra le trône à la mort de la reine, si lui-même est toujours en état de gouverner. Et vu qu’il a à présent 49 ans, il commence à se demander s’il aura son tour.

Quoi qu’il en soit, sa position privilégiée dans la famille lui a valu, en plus de n’avoir rien pu décider de lui-même en ce qui concerne sa vie privée, de bénéficier d’une éducation très soignée autant que très exigeante, et il s’est vu confier certains postes de responsabilité. Depuis quelques années, il est l’un des trois conseillers de sa grand-mère, et exerce en fait une bonne partie du pouvoir. Quand, bien sûr, Vivi le laisse faire, ce qui est rarement le cas.

Doté de la gentillesse et de la détermination de son arrière-grand-mère, Ymdebekht II est un dirigeant capable, patient, intelligent et apprécié, ressemblant beaucoup à Vivi. La seule ombre au tableau serait qu’il fait lui-même preuve d’une santé de fer, et on craint qu’il ne vive autant d’années que la reine elle-même.
Niveau évalué :
Dorikis : 2800. Ymdebekht est vraiment bon partout.
PP : +410 ; En tant que prince héritier, Ymdebekht II dispose d’un certain crédit auprès des gens.
PI : 0. Des rumeurs courent sur le fait qu’il n’apprécierait pas tout à fait le Gouvernement Mondial, qu’il jugerait un poil trop envahissant. Ceci dit, ça ne reste que des rumeurs.
Localisation : Localisation : Alabasta, souvent auprès de la reine Vivi.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Combattant hors-pair. Même si il n’a ni fruit du démon, ni haki, ni technique spéciale, Ymdebekht n’en reste pas moins un guerrier redoutable, excellant dans le maniement de toutes les armes qui sont à sa disposition ; il est surtout d’une rapidité époustouflante. Cependant, si lui estime qu’il est normal pour un prince d’être puissant, il ne se servira de sa force qu’en dernier recours : si quelqu’un menace sa grand-mère, par exemple.


Dernière édition par Archiviste le Lun 24 Juil 2017 - 1:44, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:28

Djeser Néfertari (13 ans)
Prince d’Alabasta

Nan, j’irai pas en cours ! J’veux pas ! C’est trop naze ! Ce qu’y dit le prof, c’est trop pourri ! A la place, j’vais… euh… Tiens, j’vais aller dans un bar commander un panaché, comme ça tous les journaux people parleront de moi ! Et pis, si j’vois un scandale politique, ben j’me priverai pas ! Chuis parfaitement capable de le déclencher ! Pas besoin de cours pour ça ! Nan mais il est ouf le daron, il a cru, ouèche !


 Le fils dYmdebekht II, même s’il est le deuxième dans l’ordre de la succession de Vivi, est avant tout un sale gosse insupportable en pleine crise d’adolescence. Séchant tous les cours qu’il peut en se cachant sous ses couvertures, fuyant toute éducation sportive en prétextant une fièvre chronique et un asthme qu’un docteur complaisant lui a prescrit, il passe beaucoup de temps dans sa chambre à jouer aux soldats en bois et à maltraiter ses serviteurs et ses chats. Son père a eu beau tenter le punir de ballades en litières, de lui confisquer son léopard apprivoisé et de l’envoyer une année dans une caserne de la garde royale, Djeser n’en est que plus retors. Quand il est trop contrarié, il rassemble les rares enfants de son âge qui sont restés ses amis pour tagguer les murs du palais ; son plus grand plaisir est de dessiner des moustaches sur les statues.

Le plus grand rêve de Djeser serait de provoquer un scandale diplomatique. Aussi, il passe beaucoup de temps à arpenter les rues de la capitales pour en trouver un et, si possible, le rapporter chez lui avant de le déclencher. Car, tant qu’à provoquer un scandale ou une polémique, dit-il, autant être aux premières loges, pour mieux voir ce qui se passe.

Il va sans dire que tout récemment, il a porté un peu trop sur les nerfs de la charmante Vivi, qui bien que très gentille n’en est pas pour autant aveugle, et sa place d’héritier en second est en balance, jusqu’à ce qu’il soit un peu plus mature.
Niveau évalué :
Dorikis : 6. Et encore.
PP : 50. En tant que prince du sang, Djeser est bien connu. Heureusement, son comportement reste inaperçu depuis qu’il refuse d’assister à la moindre cérémonie.
PI : -10. Tous ceux qui le connaissent s’accordent à dire qu’une bonne paire de baffe lui feraient du bien. Et ils ont tort, ce serait encore pire.
Localisation : Localisation : Variable, mais jamais hors de la capitale. Djeser estime que c’est « trop grave la teuhon d’aller à la campagne, y’a que des plouks ! ».
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Djeser a beaucoup de capacités : c’est un leader incontestable, doté d’une ruse impressionnante pour son âge, et d’un cynisme à l’avenant. Dommage que ce soit un mioche insupportable. Il faut noter que, autant pour le protéger que pour le surveiller, il est entouré d’une garde nombreuse.


Dernière édition par Archiviste le Lun 24 Juil 2017 - 1:45, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:30

Mimi Néfertari (26 ans)
Membre en disgrâce de la famille royale


Noooon ? C’est vrai ? Mais c’est maaaagnifique tout cela ! Je suis sincère ! Dites, au fait, c’est vrai ce qu’on dit sur votre générosité ? Parce que justement, j’ai ici un plan pour un pont… Oh, pour un homme comme vous, rien de bien cher ! Vous savez, vous seriez un héros pour la communauté ! Et je vous en serais si reconnaissante !

Fille de Lili, la sœur cadette d’Amehimmath Néfertari et donc petite-fille de l’aîné de Néfertari, Mimi est une princesse douce, charmante, qui aime dispenser le bien autour d’elle. Elle passe beaucoup de temps à s’occuper ses œuvres de charité, et est l’origine de plusieurs projets à grande échelle destinés à désensabler des oasis ou à améliorer le système d’irrigation du pays.

Malgré ses collections immenses de bijoux, ses vêtements toujours à la dernière mode et son air de tête de linotte, elle a un sérieux sens des réalités et est capable de repérer du premier coup d’œil le défaut d’un plan ou d’une argumentation. En général, elle aime beaucoup mettre le doigt dessus avec un air innocent et ingénu, du genre « excusez-moi, ça va sûrement vous sembler ridicule car je n’y connais pas grand-chose, mais pourriez m’indiquer pourquoi vous voulez me vendre ces briques aussi cher que de la pierre de taille, alors que vous les fabriquez avec de la terre cuite et de la paille pilée ?». Le tout assorti de « suis-je bête ! » et de petits gloussements distingués.

En fait, Mimi n’a pas trop le choix, car quand elle était jeune, sa mère Lili s’est fâchée avec la reine Vivi à cause de ce qu’elle a dit sur Sansinsekth Néfertari au mariage de la cousine Soso, et la matriarche a décidé de reléguer Lili et toute sa famille dans une ville de province. Lili est morte depuis 6 ans mais la sanction perdure, et Mimi fait contre mauvaise fortune bon cœur, envoyant quand même des cartes de vœux à son arrière-grand-mère, pour être sûre que celle-ci ne l’oublie pas.

Niveau évalué :
Dorikis : 475. Comme tout membre de la famille royale, Mimi a reçu une éducation soignée, dans tous les domaines.
PP : +55. Sa gentillesse lui fait beaucoup d’amis, sa perspicacité beaucoup de gens qui se méfieront d’elle la prochaine fois.
PI : +62. Clairement, elle œuvre pour le bien de tous. Histoire de s’occuper, aussi, mais de s’occuper utilement.
Localisation : Erumalu, une ville de province. Elle y est d’ailleurs plutôt appréciée, mais aimerait bien aller voir ailleurs, quand même.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Intelligente, experte en mondanités. Sa manière d’agir et son intelligence font qu’elle obtient souvent ce qu’elle veut. Si elle avait eu accès à la cour royale, elle y aurait eu un réel succès !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:31

Sisensis Néfertari (6 ans)
Membre en disgrâce de la famille royale


Maman ! Maman ! Dis Maman, je suis un petit garçon courageux et tout et tout, mais… Dis Maman, je peux dormir avec toi ce soir ?

Sisensis Néfertari est le jeune fils de Mimi Néfertari. Quatrième dans l’ordre de la succession de Vivi, sa mère place beaucoup d’espoirs en lui. Enfant appliqué, intelligent, Sisensis le lui rend bien, et beaucoup de gens pensent qu’il est beaucoup plus fiable, même à son âge, que son cousin Djeser, et que si quelqu’un devait devenir roi un jour, ce devrait être lui.

Sisensis n’a aucune idée sur la question. Il n’a jamais vu son arrière-arrière-grand-mère, qui se trouve  pour lui sur le même plan que les momies de ses lointains ancêtres, et trouve beaucoup plus amusant de gribouiller des plans de canaux d’irrigation partout pour faire comme sa maman. Depuis peu, il ne fait plus pipi au lit, n’a plus peur du noir, et n’a plus besoin d’emmener sa peluche partout pour se rassurer.

Un grand pas en avant sur la longue route du pouvoir.
Niveau évalué :
Dorikis : 2. Faut pas abuser, quand même.
PP : +21. Sisensis est très apprécié, en particulier des amies de sa mère qui le trouvent très mignon.
PI : +2. Sisensis est de plus très gentil avec les animaux et les serviteurs.
Localisation : Auprès de sa mère. Souvent dans la même pièce, sauf à l’heure de la sieste.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacités : bonne capacité de concentration, propreté diurne et nocturne, et autorité incontestée sur tous ses jouets.


Dernière édition par Archiviste le Lun 24 Juil 2017 - 1:45, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:32

Ketuphren Néfertari (71 ans)
Membre à la retraite de la famille royale

Oui mon cher, mes études avancent bien. J’ai découvert que les papillons se nourrissaient avec, euh, un tuyau, c’est ça, comme les éléphants ! Oui ! Je vais réunir un colloque pour présenter ce résultat ! Tout ce que je me demande, c’est si j’accepterai la médaille de la science du GM, si jamais on me la propose… Qu’en pensez-vous ?


Ketuphren Néfertari est l’un des deux petits-fils encore vivants de Vivi. En tant que 3e fils de Zaza, la seule fille de la reine, il a mené la vie destinée aux princes de famille royale qui n’ont aucune chance de jouer un rôle quelconque dans le gouvernement de son pays : à savoir qu’il n’a jamais eu le moindre droit de regard sur quoi que ce soit, et particulièrement pas sur son emploi du temps, son mariage et l’éducation de sa fille et de sa petite-fille, la reine considérant que c’est à elle de régler ce genre de choses.

Aussi, Ketuphren est un petit gros affable, doté du caractère ainsi que de la motivation d’une huître. Il a passé beaucoup de temps en tant qu’ambassadeur dans des pays de 2de catégorie, à organiser des réceptions et des buffets avec d’autres membres de familles royales aussi désœuvrés que lui. N’allant plus nulle part depuis une dizaine d’années, il s’est découvert une passion pour l’entomologie et a fondé une association. Mais c’est surtout histoire de se réunir autour d’un buffet.

Vu son âge, devenir roi d’Abalasta serait pour Ketuphren la pire des plaies ; aussi il évite de rappeler qu’il n’est que 5e dans l’ordre de succession.

Niveau évalué :
Dorikis : 122. Il faut se maintenir en forme, car ça peut être vicieux, un papillon.
PP : 63. Kephren est connu des milieux aristocratiques de GL, et appartenir à une famille royale pose toujours son homme. Mais le peuple d’Alabasta ne sait même pas qu’il est toujours en vie. Pour ceux qui savent qu’il existe.
PI : 20. A une ou deux reprises, Ketuphren a pu mener des négociations ardues pour réconcilier deux pays. Mais ça s’arrête là.
Localisation : Sa villa de luxe à Rainbase, ou son club d’entomologie.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : organisation de réceptions, et consommation de petits fours. Il est bon de signaler que Ketuphren n’a pas la moindre capacité en ce qui concerne les papillons.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:33

Toutankhanon Néfertari (49 ans)
Membre de la famille royale et bras droit d’Ymdebekht II.


Bonjour, reine Vivi. Mission accomplie. Quoi d’autre ? Réduire la criminalité dans les bas-quartier de la capitale ? Oui ma reine, donnez-moi trois heures ; je vous garantis qu’après ça, les délinquants seront tellement remis dans le droit chemin qu’ils auront du mal à se pencher !

Toutankhanon est le seul fils de Toutankharton, lui-même 3e fils de Vivi. Ceci dit, il est plutôt de la génération des premiers arrière-petits-fils de Vivi : il a le même âge qu’Ymdebekht II. Même si ils sont tous les deux à l’opposé l’un de l’autre sur l’arbre généalogique, ils ont grandi ensemble et sont très proches. Vouant une loyauté indéfectible à son lointain cousin, Toutankhanon se voit confier par lui, quand Vivi est d’accord, des missions délicates impliquant du doigté et de l’énergie.

Il ne faut pas se fier à ses airs d’homme respectable. Son caractère ombrageux et son esprit soupçonneux en font quelqu’un de très efficace, auquel on peut se fier dès lors que lui-même se fie à vous. Et c’est là que ça pose problème : Le fils de Toutankharton est méfiant à tel point qu’il frise la paranoïa. Il ne fait confiance à presque personne, et rares sont ses amis. Ce n’est pas qu’il se sente menacé ; mais dès qu’il donne une tâche à quelqu’un, il faut absolument qu’il repasse deux ou trois fois derrière pour être sûr que tout est fait comme lui le veut. Au moindre détail près. De son point de vue de maniaque, la plupart des gens font tout de travers. En particulier, il estime que son cousin Ketuphren est un bon à rien, lequel s’en fiche royalement.

Cependant, Toutankhanon a un sens impérieux de la justice ; il essaiera toujours d’agir dans son sens.

Personne ne songe sérieusement à lui donner la couronne, et lui serait le dernier à la réclamer. Mais il veille, et il veut s’assurer que tout soit fait dans l’ordre. Vu ses capacités, il n’y a pas de doute que ce sera le cas.

Niveau évalué :
Dorikis : 3000. Toutankhanon est un combattant impressionnant, et l’un des meilleurs généraux d’Alabasta. Ses soldats ont tendance à avoir plus peur de lui que de l’ennemi.
PP : - 168. Quand un enfant d’Alabasta ne veut pas manger sa soupe, sa maman le menace en disant que le méchant Toutankhanon va venir le manger. Et depuis quelques années, on observe que la population est en moyenne plus grande de plusieurs centimètres.
PI : 106. Là où Toutankhanon passe, les méchants trépassent. Le sens de l’humour aussi.
Localisation : variable. Toutankhanon sillonne toujours le royaume, en train d’accomplir une mission dont seul lui peut se charger.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : En combat, Toutankhanon fait dans le bourrin et le spectaculaire, mais seulement parce qu’il sait que ça a un effet psychologique important. Il dispose de grandes qualités de stratège, et d’une capacité surprenante à repérer les taches sur les uniformes.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:35

Hahypet Néfertari (52 ans)
Membre de la famille royale et gouverneur de Nanohama


Ici, vous avez le 15e RIMa, en grande tenue, avec leurs toutes nouvelles armes. Là, le 15e toujours, mais en petite tenue. Bon, vous connaissez tous le 20e RAMa et sa tenue de camouflage, mais la tenue de camouflage d’hiver mérite d’être notée… Le 3e RI vient d’être dotée d’une nouvelle tenue de ville, très seyante je trouve… Oh, et là, un corps d’officiers en tenue de cérémonie et en spencer de soirée…

Fils de Nana Néfertari, elle-même fille de Zaza Néfertari, Hahypet est le commandant militaire de la ville de Nanohama, au sud-est du royaume. Bien qu’il n’ait pas grand-chose à faire et que son rôle soit plutôt honorifique, il a le contrôle de toutes les unités militaires stationnées près de la cité, ainsi que la haute main sur les forces de police. Il prend ses obligations très à cœur, organisant très souvent des revues, des parades et des manœuvres, où il convie la population et les hautes personnalités de la ville, et où il aime à apparaître en grand uniforme couvert de décorations, et avec des lunettes de soleil.

Ses troupes sont bien équipées, ont un uniforme rutilant, et un panache certain. Le fait que certains savent parfaitement défiler au pas, mais s’enfuient au moindre risque, est secondaire pour le prince. Ce dernier ne manque pas non plus de panache, puisqu’il est le militaire le plus décoré du pays. La plupart de ses décorations sont étrangère, et on se demande comment il a pu faire pour les obtenir puisqu’il n’a pas quitté le pays, mais quand même.

Hahypet  intrigue constamment contre son frère, Hakypudubekh, gouverneur de Katorea, un peu plus à l’est. Il le considère comme un bon à rien, et il envoie régulièrement des détachements sur la frontière pour provoquer des escarmouches. Ensuite, il dit que c’est son frère qui a commencé.
Niveau évalué :
Dorikis : 2100. Malgré tous ses défauts, Hahypet n’est pas militaire pour rien.
PP : 53. Lors de tous les défilés militaires, on ne voit que lui.
PI : +45. Chef des forces de police oblige.
Localisation : Localisation : Nanohama, sauf le jour de la fête nationale, où il se trouve dans la capitale.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Hahypet est très fort pour disposer ses troupes pour obtenir le plus bel effet, et son goût sûr pour le choix des uniformes à un effet certain sur leur moral. Au combat, il utilise les armes à la pointe de la technologie avec une habileté consommée.


Dernière édition par Archiviste le Lun 24 Juil 2017 - 1:45, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:37

Hakypudubekh Néfertari (47 ans)
Membre de la famille royale et gouverneur de Katorea


Rien à faire de ta fanfreluche et de ta quincaillerie, gras du bide ! Rien ne vaut un couteau et des tripes !

Hakypudubekh, frère cadet d’Hahypet, est le chef de la garnison de Katorea, plus particulièrement chargé de la défendre contre les nomades du désert venant de l’est et contre les pirates qui naviguent le long de la côte. Baroudeur infatigable, il mène ses troupes légèrement armées d’oasis en oasis pour les sécuriser et en chasser les tribus qui y terrorisent les habitants. Son plus grand plaisir consistant en des marches dans le désert et on prétend qu’il peut se passer une ou deux années de suite sans qu’on ne le revoie en ville. Quand il revient, c’est juste pour remplacer ses soldats mort, faire se reposer un peu ses troupes harassées, puis il repart.

Ses hommes sont des survivants, de vrais chameaux qui ont eu tellement soif que certains croient que l’eau, la vraie, est forcément brûlante avec des grains de sable dedans. Ils sont légèrement armés, équipés de manière hétéroclite, mais redoutables avec ce qu’ils manient, quoi que ce soit.

Le rêve le plus cher de Hakypudubekh serait de voir la tête de son frère, un imbécile suffisant, se balancer au bout d’un pique. Pour ce faire, il fomente régulièrement des troubles dans la ville de son frangin, dans l’espoir de créer une émeute qui lui soit fatale. Et ce serait bien fait pour lui, d’abord.

Niveau évalué :
Dorikis : 2500 : tout en muscles secs et en nerfs, cet homme est un combattant redoutable.
PP : 25. A force de passer son temps barouder, les gens ont fini par l’oublier.
PI : + 12. C’est grâce à lui que le sud d’Abalasta n’est pas envahi. Mais personne ne le sait.
Localisation : derrière la dixième dune, à gauche. Mais pas pour longtemps.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Hakypudubekh est un guerrier du désert, spécialisé dans les raids éclairs. Il manie un couteau de combat avec une habileté consommée et on dit de lui qu’il n’a besoin de frapper qu’une fois. Lui préfère laisser dire et frapper deux fois, pour être sûr que son ennemi est bien mort.


Dernière édition par Archiviste le Mer 6 Fév 2013 - 20:51, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:39

Phume-masigareth Néfertari (30 ans)
Ambitieux membre de la famille royale

Moi, je ne voudrais surtout pas balancer, hein. Tu me connais, je suis intègre, et j’aime beaucoup mon cousin Hahypet. Mais bon, à gérer sa ville comme il le fait, militariser à outrance, au vu du prix des décorations, on court à la catastrophe !


Ce prince atypique est le fils de Sansinsekth nefertari, lui-même fils de Zaza. Dynamique, cultivé, intelligent, son ambition et sa soif de pouvoir l’on conduit à viser les postes d’administration les plus prestigieux. Mais ses 30 ans seulement ne font pas le poids face aux âges beaucoup plus respectables des autres membres de sa famille, et les emplois intéressants sont systématiquement donnés par la reine Vivi à plus « expérimenté » que lui. Dernièrement, il a obtenu le titre de Curateur des égouts d’Alubarna, mais, bien évidemment, ça ne le satisfait pas.

Las de réclamer auprès de son arrière-grand-mère, sachant qu’il n’obtiendra rien d’elle, Phume-masigareth s’est mis depuis quelques années à monter un réseau clandestin dont le but avoué est de le faire grimper dans l’ordre de succession de la reine. Ses hommes épient les moindres faits et gestes des membres de la famille royale, pour lui rapporter tous les écarts de conduite. Il va ensuite les rapporter à Vivi, en espérant qu’elle en envoie un maximum possible en disgrâce.

Depuis un an toutefois, il se tient tranquille. Son père est mort en 1623, et la charge de gouverneur civil de la ville d’Alubarna qu’il occupait est toujours vacante. Il va sans dire que Phume-masigareth va se la voir confier. N’est-ce pas ?

En plus de cela, le prince voue une haine sans borne à sa cousine Mimi et au fils de cette dernière, Sisensis, car il n’a toujours pas digéré ce qu’a dit Lili sur son père au mariage de la cousine Soso ; aussi, il fera tout pour lui nuire.

Niveau évalué :
Dorikis : 850. La vraie force de Phume-masigareth ne réside pas dans le combat.
PP : 26. Bien qu’appartenant à la famille royale, son jeune âge ne lui a pas permis de faire ses preuves. Enfin, c’est la version officielle.
PI : -30. Phume-masigareth élabore des plans compliqués, dans le seul but de semer la zizanie dans la famille.
Localisation : Alubarna. Souvent penché près de l’oreille de son arrière-grand-mère.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Avec son réseau d’espions, Phume-masigareth sait tout ou presque de ce qui se passe dans le royaume. Son esprit vicieux lui permet d’en faire le meilleur usage… pour lui.


Dernière édition par Archiviste le Mer 6 Fév 2013 - 20:52, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:40

Soso Néfertari (44 ans)
Membre de la famille royale


Oui ma chère, jeudi je vais mettre ma robe violette. Je voulais mettre la marron, mais j’avais envie d’étrenner mes chaussures noires, et je trouve que le marron ne va pas-du-tout avec le noir !

Fille de Ketuphren, Soso tient beaucoup de son père. Avant son mariage, elle passait son temps à se laver, se changer, se chausser, se peigner, se maquiller s’enduire de lotion, et à glousser avec ses amies dès que passait un jeune noble affichant un port altier. Depuis son mariage en 1602, elle se lave, se change, se chausse, se peigne, se maquille, s’enduit de lotion, glousse avec ses amies dès que passe n’importe qui, et elle refuse catégoriquement d’admettre qu’elle commence à vieillir.

D’une inutilité profonde la plupart du temps, elle dispose d’une capacité à bavarder sans discontinuer pendant des heures. Aussi, elle passe de longues après-midi avec ses connaissances, à boire du thé, à piailler toutes en même temps le plus fort possible pour prouver qu’elles existent, et à réussir quand même, le soir, à connaître sur le bout des doigts tous les ragots que les autres auront raconté.

Mais c’est lors des cérémonies ou des réceptions qu’elle devient redoutable, capable d’accaparer n‘importe qui lors des repas tout en l’empêchant de manger. Le prince héritier Ymdebekht II l’a bien compris, et il la lance sur tous les indésirables qui viennent lui parler. Il en profite pour s’éclipser, sachant qu’il est tranquille pour le restant de la soirée.

En plus d’être bavarde, Soso est dépensière, pouvant engager des sommes immenses rien que parce qu’elle ne pouvait pas se décider entre ces deux robes de cocktail si jolies…

Niveau évalué :
Dorikis : 15. A un moment donné de son existence, Soso était redoutable pour tout agresseur potentiel. Mais sa puissance est en chute libre depuis ses 13 ans, à peu près.
PP : -100. Soso est une plaie. Et connue comme telle.
PI : 0. Elle n’a rien fait de mal, ni de bien.
Localisation : Variée. Mais Soso passe beaucoup de temps à Rainbase.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : bavardage intempestif, dépenses inconsidérées. Soso est aussi très douée pour prendre soin de ses cils.


Dernière édition par Archiviste le Mer 6 Fév 2013 - 20:45, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:42

Nina Néfertari (23 ans)
Membre de la famille royale


Moi ? Avec toi ? Nan mais tu rêves ! Jamais !

La fille du redouté Toutankhanon est une pimbêche. Toujours tirée à quatre épingles, elle joue à la sainte-Nitouche auprès de son arrière-grand-mère, d’Ymdebekht ou de n’importe quel membre important de la famille. Et, par derrière, elle se révèle sèche, cassante et vache vis-à-vis de ceux qui ne représentent aucun intérêt pour elle.

Comme la plupart des princesses, et même si elle a 23 ans, Nina rêve du jour où le Prince Charmant viendra la chercher. En attendant, elle reste à l’affut, faisant en douce les yeux doux aux jeunes hommes du palais, comptant sur sa beauté fragile et son immense érudition pour masquer son abominable caractère.

Dans sa course à l’homme de sa vie, Nina a une adversaire de taille, du moins le croit-elle, en la personne de sa cousine Cloclo. Pour être sûr que cette dernière ne soit mariée avant elle, elle fait tout ce qu’elle peut pour la rabaisser, et ce depuis des années. Quand elle était plus jeune, elle lui cachait ses vêtements et lui coupait ses cheveux pendant son sommeil en disant que c’est le chat. Les méthodes ont un peu évolué depuis, mais l’idée reste la même.

Niveau évalué :
Dorikis : 234. Au cas où ce prince qui lui fait la cour ne serait pas tout à fait charmant.
PP : + - 40 : Nina est bien connue de son entourage. En bien ET en mal.
PI : 0 Nina est une chipie, clairement. Mais elle n’a encore rien fait qui soir répréhensible aux yeux de la loi.
Localisation : Le palais royal d’Alubarna. Sûrement en train de préparer un mauvais coup contre sa cousine ou en train de faire du gringue à un jeune homme.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Colportage de ragots, tirage de cheveux, vengeances affreuses : la princesse Nina est aussi dangereuse qu’un serpent à sonnette.


Dernière édition par Archiviste le Mer 6 Fév 2013 - 20:47, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:43

Toutankhassan Néfertari (21 ans)
Membre de la famille royale


Oups, excusez-moi, je vous ai cassé tous les membres, je crois. D’un autre côté, il ne fallait mas s’en prendre à ma sœur, même si elle vous a rejeté, ce n’est pas bien vous savez… Allez, si vous promettez de ne plus recommencer, je vous porte jusque chez le médecin royal !  

Fils puîné du terrible Toutankhanon Néfertari, Tutankhassan a eu une enfance difficile ; il n’a pas été maltraité, mais il a reçu une éducation si rigoureuse que c’est tout comme. Privations, martinet, mitard, précepteurs intransigeants, leçons de morale, courses pieds nus dans un désert, stages d’entrainement militaire auprès de son cousin Hakypudubekh, exercices de maths et autodictées, rien ne lui a été épargné. Ce qui devait à la longue le façonner en un Homme pur et dur a produit un garçon très gentil, timide, réservé et très peu sûr de lui. D’un naturel doux, il aime se promener dans les jardins, seul ou en compagnie de son singe apprivoisé, tout en faisant des vers qu’il n’osera jamais montrer à personne.

Son sens aigu de la justice qui, si n’était pas inné, lui a été inculqué à grand coups de baguette souple en roseau, le pousse à aller au secours des plus faibles que lui ; ce qui, en dehors des oisillons, ne lui laisse que peu de marge de manœuvre. Toutefois, il aide autant que possible les victimes de sa sœur Nina, en particulier sa cousine Cloclo, dont il est le confident depuis tout jeune.

D’ailleurs, et malgré tout, il aime beaucoup son père qui le lui rend bien. Il sait que ce dernier est persuadé d’avoir fait tout cela pour son bonheur. Son sourire embarrassé et son air timide lui attirent la sympathie de la plupart des membres de la famille, ajouté à la pitié de tous ceux qui connaissent son passé. En particulier, la reine Vivi l’aime beaucoup.
Niveau évalué :
Dorikis : 2125. Sur ce point au moins, l’éducation de Toutankhassan a porté ses fruits. Même si il est trop timide pour se servir  de sa force : il risquerait trop de blesser quelqu’un. Quand il est acculé à cette extrémité, il se défend toujours en s’excusant.
PP : +50. Toutankhassan est assez connu, et de nombreux récit circulent sur ce qu’il a dû endurer. La plupart sont faux, car bien en dessous de la vérité.
PI : 15. Toutankhassan a eu plusieurs fois l’occasion d’aider des grands-mères à traverser les passages piétons.
Localisation : Alubarna. Mais il accompagne souvent son père en mission.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacité : Toutankhassan est très endurant, aussi bien physiquement que psychologiquement. Au combat, il peut se servir de n’importe quoi pour se défendre, et la légende veut qu’un jour, il ait été obligé de tuer un cobra royal à coups de couteau en plastique. Bien sûr, c’est faux. Seuls ceux qui le connaissent bien savent que s’était une petite cuiller.


Dernière édition par Archiviste le Lun 24 Juil 2017 - 1:46, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 6 Fév 2013 - 20:44

Cloclo Néfertari (21 ans)
Membre de la famille royale

Quand je serai grande, je serai capitaine pirate. Ou bien marine, comme Maalem. Mais c’est moins romantique. Pirate, alors. Oui mais, et ma famille ? Donc marine ? Oh là là je sais pas si je pourrai obéir aux ordres. Je crois qu’en fait, je devrai me faire révolutionnaire…  


Le fait d’être dernière dans l’ordre de succession n’importe que peu à Cloclo, qui dit qu’elle n’en est que plus tranquille. Au contraire, elle a tendance à fuir ses obligations de princesse du sang, apparaissant le moins possible aux cérémonies, et elle prend de plus en plus de distance avec la famille royale. Elle ne l’apprécie d’ailleurs pas beaucoup, pensant comme beaucoup de filles de son âge, que c’est beaucoup mieux partout ailleurs, et que ses parents, oncles, tantes, cousins et arrière-arrière-grand-mère appartiennent à un passé tellement révolu que seuls les paléontologues trouvent des choses plus vieilles.
En particulier, elle hait cordialement sa cousine Nina, dont elle compte bien se venger un jour. Seul, Toutankhassan trouve grâce à ses yeux, entre autres parce qu’il lui prête une oreille complaisante quand elle en a marre de tout et de tous, ce qui arrive très souvent.

Ayant hérité de Soso, sa mère superficielle, une bonne dose d’insouciance,  et étant dotée d’un caractère très indépendant, Cloclo fait régulièrement des fugues et part à l’aventure dans le pays, parfois pour plusieurs jours de suite, avec une bande de copains. Ils arpentent la campagne, couchent à la belle étoile, cherchent des trésors et tentent d’échapper à des patrouilles imaginaires de gardes qui pourtant ne les cherchent même pas. En somme, ils s’amusent beaucoup et ne font de mal à personne.

En fait, Cloclo rêve de partir à l’aventure et de devenir pirate. Un jour, c’est sûr, elle prendra le large sur un bateau pour sillonner les mers. Ou alors, elle bougera un peu sa famille sclérosée. Ou alors, elle ira ailleurs se créer son propre pays. Elle ne sait pas encore, mais elle a beaucoup d’idées et en change souvent. Ce qui est sûr par contre, c’est qu’elle veut épouser un bel aventurier, un baroudeur débordant de charisme qui n’aurait peur de rien et qui l’emmènerait dans ses aventures. Mais qui la laisserait y participer, parce qu’il n’est pas question qu’elle soit la princesse qui passe son temps à se faire capturer et sauver in extremis. C’est ça, les princesses modernes !
Niveau évalué :
Dorikis : 475. Avoir beaucoup vadrouillé a endurci Cloclo, plus que ne devrait l’être une princesse de son rang.
PP : 25. Cloclo n’est pas très connue. Le fait qu’elle ne soit même pas là le jour de la fête nationale n’aide pas, c’est vrai.
PI : -5. Heu… oui, il est arrivé à Cloclo de commettre une ou deux boulettes.
Localisation : variable.
Créateurs du PNJ : Yudhisthira Dharma et Ange Del Flo

Habiletés/Pouvoirs :
Capacités : Cloclo est curieuse, inventive, tête-en-l’air, naïve, mais quand elle sait ce qu’elle veut, ce qui n’arrive pas souvent, elle l’obtient presque toujours. Quand elle combat, car ça lui arrive, et plus souvent qu’il  ne le faudrait, Cloclo utilise fusils et pistolets avec une adresse remarquable. On a essayé de lui expliquer que ça ne convenait pas à une princesse, mais elle n’a rien voulu entendre.


Dernière édition par Archiviste le Lun 24 Juil 2017 - 1:47, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 8 Jan 2014 - 12:17

Semonskhet, le Roi-momie
(plus ou moins 657 ans, à quelques mois près)

Ancien roi d’Abalasta; maintenant, cadavre momifié au fond d’une pyramide

Pourquoi faire aujourd’hui ce qu’on peux très bien faire le siècle prochain ?
Ou le suivant d’ailleurs, après tout, c’est pas comme si c’était très grave…

De son vivant, Semonskhet était un homme fortement charpenté, d’une taille impressionnante et d’une force au-dessus du commun. La mâchoire volontaire, le nez conquérant, ses yeux lançaient un regard pénétrant dont on prétendait qu’il pouvait voir au fond des hommes et des choses ; mais ses yeux n’étaient que le reflet de son esprit, vif et agile, capable aussi bien de comprendre que de concevoir.
Autrefois, c’est-à-dire il y a quand même un certain temps, Semonskhet était à la tête d’un royaume qu’il a largement contribué à rendre puissant. Un signe de la main, et ses généraux envoyaient ses armées innombrables à la conquête d’empires au faîte de leur apogée. Rien ne menaçait sa puissance, car il avait eu l’intelligence de faire construire des tourelles le long de la côte pour faire tout le tour de l'île. Tous lui devaient un tribut, et peu osaient ne pas s’en acquitter. Enfin, c’est ce que disent les manuels d’histoire.

Ce que les manuels ne disent pas en revanche, c'est que Semonskhet, sentant la main glacée de la mort se poser sur son épaule et appuyer lourdement, n'avait qu'une confiance limitée en la capacités des techniques de momification classique à assurer sa survie dans l'au-delà. Il a donc fait appel aux meilleurs prêtres, ingénieurs et savants du royaumes, les a enfermés dans une pièce et les a fait travailler d'arrache-pied sur un sujet particulier.

Ainsi donc, comme son nom l’indique, le Roi-momie est une momie. Sa dépouille, dûment éviscérée, plongée dans un bain de natron puis enveloppée dans des bandelettes de première qualité, le tout associé aux rituels appropriés, repose à présent tranquillement dans un sarcophage, prête à défier le temps pour encore facilement une éternité ou deux. Il est assez diminué : notamment, il en a beaucoup perdu au niveau de la prestance. Cependant, tous ses collègues momies s’accordent à dire qu’il est très bien conservé pour son âge.
Et pour cause : les prêtres, savants et ingénieurs ont bourré son corps de circuits, de relais, de vérins et d'organes artificiels, permettant au Roi-momie de déambuler dans les couloirs. La technologie utilisée semble particulièrement avancée pour l'époque, et son fonctionnement exact reste un mystère : Semonskhet a pris des... dispositions particulières... pour qu'il en soit ainsi.

Le Roi-momie ne règne plus que sur des dizaines de mètres cubes de pierre compacte. S’il n’a jamais songé à annexer les pyramides voisines, c’est que les momies ont un tempérament casanier et que de toute façon, chacune estime que sa pyramide est la plus belle et que ça vaut pas la peine d’aller voir chez le voisin.

C'est pour cela que le Roi-momie ne sort jamais de chez lui. Pour qu'il le fasse, il faudrait sérieusement l'énerver...

Ses armées se résument à une cinquantaine de gardes momifiés (100 dorikis la bête) en même temps que lui, et qui disposent surtout des mêmes avancées technologiques que leur roi. Beaucoup moins bien conservées que le Roi-momie, certaines n’en sont pas moins capables de représenter une sérieuse menace pour l’explorateur insouciant. Mais pour l’instant, à l’instar de leur roi, ces momies font ce qu’elles savent le mieux faire : glander en prenant la poussière, en attendant que quelqu’un les découvre. Ce qu’elles font avec impatience. Car à la différence de Semonskhet, qui a tout ce que peut désirer une momie dans sa chambre funéraire, les gardes-momies s’ennuient. Terriblement. Et ils ne seraient pas contre un peu de distraction.
Ils ont tenté d’organiser des tournois de belotte, mais c’est pas aussi bien.
Niveau évalué :
Dorikis : 4500
PP : 80, parce qu’il est dans tous les manuels d’histoire.
En revanche, personne ne serait capable de le reconnaître dans la rue...
PI : +360, parce que dans les manuels, vecteurs de la propagande royale,
il passe pour un très bon souverain. Mais ils y vont un peu fort...
Localisation : Dans la chambre d'une pyramide pharaonique très cossue, dans le désert proche de Rainbase.
Il n'en a pas bougé depuis 4530 ans.
Créateur du PNJ : Yudhisthira Dharma

Habiletés/Pouvoirs :
En règle générale, on prête aux momies en colère une force incommensurable, ce qui est bizarre pour des corps tout maigres et desséchés ; on leur attribue aussi une désagréable tendance à trainer des pieds et à semer des bouts de bandelettes partout, tout en laissant s’exhaler un râle sépulcral ; on estime aussi qu’elles ont une peur maladive des flammes.
En fait, c’est faux, parce que sinon il n’y aurait aucun intérêt à être une momie : celle Semonskhet, si elle ne dispose pas d’une puissance brute exceptionnelle, est quand même très rapide et très agile, principalement parce qu’elle est très légère. Sa chair racornie offre une résistance raisonnable aux coups, et si on pourrait penser que le fait d’avoir les globes oculaires détachés du corps et stockés dans un vase dix mètre plus loin présente un grave inconvénient pour se battre, le Roi-momie n’en garde pas moins une remarquable coordination main-œil et est capable d’utiliser avec une précision insoupçonnée toutes sortes d’armes qui sont entreposées dans sa chambre funéraire. Mais naturellement, toutes ces aptitudes sont uniquement préventives : à l’heure actuelle, et pour encore très longtemps, le roi-momie passe son temps, qu’il a en quantité, à dormir et grignoter l’essence immatérielle des bons gâteaux qui ont été gravés dans la pierre de sa pyramide des millénaires plus tôt.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1