AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Le Baratie : les cuistots du Baratie
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Ven 30 Nov 2012 - 18:52

Les cuistots du Baratie


Ce navire-restaurant créé il y a un sacré bail par d'anciens flibustiers est l'un des plus anciesn et des plus fameux restaurant de tout East Blue. Bien qu'il y ait souvent du grabuge (les coqs ont le sang chaud), on y trouve des clients de toutes sortes et la nourriture y est toujours excellente !
C'est aussi par une tradition aussi tacite qu'ancienne une zone neutre entre gens de la mer que marines et pirates respectent. Ainsi un pirate y devenant cuisinier ou serveur n'y sera pas pourchassé tant qu'il y restera.

Actuellement le Baratie est géré par Jazz Kintoki, un pirate musicien et cuistot rangé des affaires. Depuis qu'il est le patron les soirées-buffet-musique sont devenues une des attractions les plus courues du restaurant, mais malgré ces talents certaines rumeurs prétendent que le restaurant serait en déficit complet et au bord de la faillite...


Dernière édition par Archiviste le Dim 2 Juil 2017 - 19:04, édité 9 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Ven 30 Nov 2012 - 18:59


Jazz "Saxyman" Kintoki
Gérant, chef de cuisine du Baratie




Je m'en vais de bon matin,
Livrer le bon rhum de Binks.
Les vagues dansent et je chevauche,
Les flots au gré du vent


C’est un pirate qui a écumé les mers d’East Blue pendant une dizaine d’années. Sans s’en prendre à de grandes villes, il a su se faire un nom en coulant de nombreux bateaux pirates et civils. Il a la particularité de laisser la vie sauve à ses ennemis. Lors de sa tentative d’entrée dans Reverse, il échoue et décide d’arrêter la piraterie pour se consacrer à sa passion d’enfant, la cuisine. Il reprend le Baratie avec le pactole qu’il a amassé durant sa longue carrière



Niveau évalué :
Dorikis : 1500
PP : +20
PI : -10
Localisation : Le Baratie, East Blue
Créateur du PNJ : Julius Ledger

Habiletés/Pouvoirs :
Il est capable de se battre avec son saxophone réputé incassable. De plus, il arrive à envoyer des attaques à distance en soufflant dedans avec précision.



Dernière édition par Archiviste le Mar 2 Déc 2014 - 23:28, édité 5 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Ven 30 Nov 2012 - 19:12


René "Pat’Blanche" Duveuil
Second chef cuistot et responsable des annexes du Baratie




On ne peut pas faire de bonne cuisine si l’on n'aime pas les gens


Engagé à quinze ans dans la marine, les instructeurs ont lutté sans relâche pour lui inculquer des techniques de combat digne de ce nom, sans succès. Du coup, il s’est retrouvé engagé dans les cuisines où il a fait preuve d’un talent certain. Il arrive à faire d’excellents plats quelle que soit la médiocrité des ingrédients fournis. Son supérieur s’intéressant à lui il a appris la technique du combat avec la farine où il s’est révélé doué. Et informé du déclin du Baratie il a démissionné de son poste pour aller lui redonner un nouveau souffle. Ainsi, il a fourni à Kintoki des contacts chez la marine pour l’aider à investir dans des améliorations et annexes. Ce qui lui a valu d’en devenir responsable.



Niveau évalué :
Dorikis : 800
PP : + 75
PI : + 25
Localisation : Le Baratie, East Blue
Créateur du PNJ : Julius Ledger

Habiletés/Pouvoirs :
Combat avec la farine. Celle-ci aveugle l’ennemi, se lance comme un projectile. À haut niveau, l’utilisateur peut chauffer la farine et en faire une pâte qui est extrêmement solide ou collante, au choix.



Dernière édition par Archiviste le Mar 2 Déc 2014 - 23:26, édité 4 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Ven 30 Nov 2012 - 19:18


"Knife Bros"
Marmitons repentis




T'as que deux solutions ce soir mec. Soit tu manges ce plat,
soit tu manges tes dents !


Eric et Ramzy sont deux petites frappes ayant fait des petits coups à la con sur Syrup. Un jour ou ils étaient encore plus chaud que d'habitude, ils ont décidé de prendre d’assaut le Baratie. C’était sans compter la présence de René qui les a évidemment sévèrement calmés. Cependant, au lieu de les livrer à la marine, il a décidé de les engager dans le but de les réhabiliter.
C'était il y a quelques années et ils ont maintenant retrouvé une nouvelle sérénité dans ce foyer qu’est le bateau restaurant.



Niveau évalué :
Dorikis : 250
PP : - 10
PI : - 25
Localisation : Le Baratie, East Blue
Créateur du PNJ : Julius Ledger

Habiletés/Pouvoirs :

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 1 Juil 2017 - 7:35


   
Sentomaru Kenpachi
   Amiral en chef retraité
Client plus que régulier


   

   
Personne ne troublera le calme de ma retraite.
Ou du moins, personne ne la troublera très longtemps.


 Telle une ombre bienveillante, l'ex Amiral en chef a veillé depuis  plus de 25 ans sur le monde, y apportant justice et paix. D'une droiture extrême, cet homme d'honneur est un modèle dans son genre, époustouflant ses subordonnés années après années par son caractère et sa perspicacité. Depuis Marie-Joie, cet homme a contrôlé avec une intelligence rare l'ensemble du domaine du gouvernement mondial, gérant effectifs et stratégie mondiale avec une clairvoyance que peu pourraient égaler. Cependant, l'actuelle montée en puissance de la révolution et de la piraterie dans les blues lui a causé bien des tracas, lui donnant presque envie de reprendre lui-même son terrible sabre en main. En effet, l'homme a fini par avoir la nostalgie des temps anciens, où il parcourait les mers de pirate et pirate, dispensant la justice de sa propre main. Tout le monde a au moins entendu parler de ce redoutable combattant au moins une centaine de fois dans sa vie, ses faits-d'armes de l'époque continuant encore à servir d'exemples dans les académies militaires et les tavernes. Mais les responsabilités l'obligèrent pour son plus grand malheur à rester cloitré à la base, chose qu'il acceptait avec zèle. Le monde avait trop besoin de lui et ses envies devaient passées au second plan.

Un jour, il demanda à quitter son rang et le Conseil des 5 accepta, avec regrets, suite à un affrontement âpre et sanglant avec le Malvoulant lui-même. Conscient de ses propres limites poussées à l’extrême au fil des années. Il proposa comme remplaçante l'Amiral Kenora Makuen et fut acceptée à ce poste. Pendant quelques mois, Sentomaru assura la transition avec Kenora à son poste avant de quitter la marine et de vivre une retraite paisible au Baratie dans un premier temps. Son désir de parcourir les mers est toujours aussi vivace dans son coeur, mais il n'est plus le fringant officier de ses jeunes années. Si un repos au Baratie est indispensable, il n'est pas impossible que ce soit un séjour ad vitam aeternam.

Peut-être ennuyé par le calme dû à sa présence au Baratie, Sentomaru a accepté la proposition des plus illustres forgerons du monde d'être le président d'honneur du prochain Marteau, le congrès extraordinaire des forgerons. L'occasion pour lui de sortir de la monotonie du Baratie sans retourner en première ligne. Après ? Qui sait ...
   



   Niveau évalué :
Dorikis :  XxX
PI : +1500
PP : 1500
   Localisation : Le Baratie
   Créateur du PNJ : Staff

   Habiletés/Pouvoirs :


   
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 1 Juil 2017 - 8:11


Grimm « Klabautermann » Vans
L’homme qui murmurait à l’oreille des sabres




Même les lames peuvent pleurer.


Grimm n’était pas destiné à forger des lames. Comme beaucoup de monde à Water Seven, Grimm se destinait à travailler dans les prestigieux chantiers navals de l’ile. Garçon rêveur et passionné par son travail, il a été bercé par le doux rêve de créer des navires doter des légendaires Klabautermann dont il hérita le surnom lorsqu’il devint un forgeron de renom. Pour lui, qu’un esprit puisse habiter dans le bois d’un bateau, ce n’est pas seulement parce que l’équipage en question soigne son navire, mais parce que les créateurs desdits navires ont mis toute leur passion et leur amour dans sa construction.

C’est avec cette idée qu'il s’est lancée très tôt dans la construction navale. Apprenti passionné qui ne compte pas ses heures, il a eu la malchance de tomber sur un contremaitre qui ne pouvait pas l’encadrer et qui l’éloigna de toutes les tâches nobles de travail du bois pour s’occuper des travaux un peu moins prestigieux sur les structures en acier. Après quelques temps de déprime, Grimm décida de profiter de sa malchance pour creuser un peu plus au-delà que des premiers aspects du travail. Il s’intéressa au travail des métaux et à leur application. Il apprit l’existence du monde des forgerons et des armes qui en ont fait l’histoire : les meitous. À force de s’y intéresser et de gagner en passion pour ce domaine, il en arriva au point lorsqu'on lui proposa de revenir à son premier amour, après le départ du contremaitre, Grimm refusa, étonnant tout le monde.

Il commença avec bien du retard sur ses confrères, mais sa passion dévorante pour l’art de la forge lui prit tout son temps sans qu’il n’ait l’occasion de s’ennuyer. Ses principes ne changeaient pas tout comme sa détermination. Si les bateaux sont capables d’avoir des esprits mystiques, pourquoi pas les lames ? Il devint ainsi un forgeron et sa renommée dans le milieu monta en flèche.

Étant l’un des forgerons ayant la plus faible production, il est aussi connu pour leur qualité exceptionnelle, inscrivant sa forge dans une véritable relation onirique et relationnelle avec l’arme, tout comme les charpentiers avec leur navire. Il est l’un des rares à penser ainsi, mais beaucoup sont ceux à admettre la qualité indéniable de son travail par cette vision des choses. Grimm, devenu maitre forgeron connu de tous, reste un personnage humble et discret qui ne cherche ni la richesse, ni la renommée. Sa forge, bien que tout équipé, paraitrait bien pauvre comparé à celles d’autres experts dans le domaine, mais on dit qu’au fond de son antre se cache des trésors de forges qu’il ne juge pas encore prêt pour parcourir le monde, comme un père pour ses enfants.



Niveau évalué :
Dorikis : XxX
PP : +100
PI : 100

Localisation : Actuellement au Baratie
Créateur du PNJ :Staff

Habiletés/Pouvoirs :
Maitre forgeron. Réputé parmi les forgerons et les épéistes.
Ne peut-être trancher par un meitou.

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1