AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Vlat Flermet (1565-1615) [Colonel d'Elite puis Vice-Amiral]
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mar 20 Nov 2012 - 12:14

Vlat Flermet
Colonel d'Elite arrogant puis Vice-amiral raccourci.

(1565-1615)

Vlat Flermet est né à Shell Town où il passe des jours heureux et ne fait que suivre la voie de ses ancêtres en intégrant la marine locale. Il est un élément brillant mais casse-cou, ce qui lui vaut de nombreuses médailles mais aussi peu de promotions. On hésite à faire de lui un officier alors qu’il a tendance à ne pas se soucier de ses camarades. Solitaire, même individualiste, il se tourne en toute logique vers la marine d’élite, au grand dam de sa mère qui craint de ne jamais revoir son enfant.

Elle ne le reverra jamais.

Commandant dès les années 90, il passe colonel peu après le début du siècle, affecté aux Blues à titre expérimental. C’est un travail qu’il prend à cœur, et les pirates des mers bleues le craignent quasiment autant qu’ils ne craignent l’intégralité regroupée des forces plus traditionnelles de la justice. Son nom circule, puis s’arrête un jour dans une cour martiale où on l’interroge sur le cas d’un caporal traquant le même criminel que lui. La cour est présidée par la contre-amirale Jenv Œankhôr, de dix ans sa cadette, mais la foudre est déjà tombée et Vlat se croit amoureux. Dès 1610, il demande son affectation sur Grand Line, l’obtient, et dès son arrivée à la capitale il la retrouve et l’épouse.

Elle est vice-amiral, il croit l’aimer mais déjà complexe sur son amour à elle pour lui.

En 1612 il se fait nommer vice-amiral pour essayer de réparer leurs problèmes de couple et surtout avoir un grade au moins équivalent au sien sur l’échelle des protocoles. En 1614 elle passe amirale et sa jalousie revient au galop, mais il ne dit rien. En 1615, il est un mari éploré lorsqu’elle meurt, et sa fin tragique, décapité par le colonel Tahgel lors des funérailles de sa femme, n’est que l’apothéose de sa douleur. Des questions sur son implication dans la mort de son épouse pourraient être soulevées par une poignée d’individus au monde, mais il est probable qu’il n’en sera jamais rien.
Créateur du PNJ : Tahar Tahgel
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1