AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 La Garnison des Pythons Rocheux
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 8 Oct 2016 - 13:13


La garnison de Vipère-au-Poing




Suite à la déchéance officieuse et la disparition officielle du Contre-Amiral Nielson, force a été de constater qu'il était nécessaire de conserver une présence sur les Pythons Rocheux pour que le Crâne-qui-rit ne retombe pas entre de mauvaises mains et que les pirates ne recommencent pas leurs activités de contrebande sur les côtes au nord de l'île. Pour cela, une forteresse a été basée sur les ruines de l'ancien repère de pirates, autorisée par les habitants soucieux de ne plus voir ce genre d'énergumènes parasiter leur île.

Vipère-au-Poing accueille trois divisions de la Marine régulière, fondées sur les restes de la 644ème, de la 755ème et de la 875ème. Au total, c'est près de deux mille hommes qui habitent la forteresse et agissent sous les ordres d'un Sous-Amiral, soucieux du respect de l'ordre et de la hiérarchie.
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 8 Oct 2016 - 13:13


Weavel "Vieux con" Astarte
Sous-Amiral de la Marine




... Insinuez-vous que je prends de l'âge ?

Dans la vie, y a ceux qui ont su faire le deuil de leur vie passée, et ceux qui la ressassent sans arrêt en cherchant un moyen de la récupérer. Puis il y a Weavel. Vieux sous-amiral implacable, l'officier a connu la gloire, les éloges, les médailles et l'or. Beaucoup de médailles. Beaucoup d'or. Une quantité de médailles et d'or à vous rendre mégalomane le plus zélé et humble des soldats de terrain. L'arrogant et vindicatif sous-amiral Astarte a été connu pour être un meneur d'hommes exceptionnel ainsi qu'un orateur aussi poignant que passionné, capable de galvaniser le plus timoré des minets, capable de replacer sur les bons rails le plus sceptique des rebelles. Chevauchant son fidèle destrier Thor, il a pris la tête de nombreuses charges et ses cris de guerre, semblaient-ils, pouvaient tétaniser de célèbres pointures du nouveau monde, qui feraient bien peu les fiers aujourd'hui si on leur rappelait face à qui ils s'étaient pissés dessus pour la première fois. Ce qui est en fait une hargne folle ayant été interprétée comme étant de la bravoure par l'état-major, sa carrière a été brillante et son ascension des échelons rapide et sans bavures.

Puis les années ont passé, entraînant avec elles le poids des âges et le déclin des héros. Celui-ci s'est longtemps vu octroyer le poste de vice-amiral avant d'être jugé trop vieux pour monter à bord d'un vaisseau de guerre, la soixantaine passée. Trop vieux pour commander des armées, à cause de ses cheveux blancs. Alors on lui a retiré ses navires, ses hommes et on l'a mis dans un bureau bien cloisonné, avec le chauffage et la climatisation, une maquette énorme à sa disposition et des petits soldats. Sur Marie-Joie. Relégué au stade de vieux stratège aigri et usé ainsi qu'instructeur tyrannique à ses heures perdues, le vice-amiral est devenu un sous-amiral rouillé.

Toutefois, il serait idiot de considérer l'homme comme incontinent ou impotent, tant sa force physique a su atteindre des sommets, elle reste aujourd'hui considérable. Mais incroyablement moins aiguisée que son arrogance et sa ténacité qui, eux, n'ont jamais terni. Faire une allusion quelconque à son âge en sa présence, c'est s'exposer au lancer de divers objets tranchants et pointus ainsi qu'à des boulets de canon verbaux qui ciblent les pires de vos faiblesses. Monsieur est fin psychologue et toujours aussi bon orateur. S'il ne peut pas vous saigner de son épée, il le fera de sa verve. De plus, la vieillesse l'a aussi rendu très susceptible voire paranoïaque : il prend la mouche très facilement et s'imagine des sous-entendus sur sa vieillesse partout.

Dernier point, et pas des moindres : il est incapable de capituler. Actuellement, il préférerait crever de suite sous le feu et la poudre de n'importe quel champ de bataille plutôt que continuer à voir ses forces et sa gloire passée l'abandonner lentement mais sûrement...

 ► [1627] Le Vieux Python :
Quand Astarte a appris pour la mort du regretté Contre-Amiral Nielson qui a longtemps servi sous ses ordres, il a insisté auprès de l'Etat-Major. Avec tout le poids de ses mots et de son arrogance, de sa fine psychanalyse pour à nouveau prendre les armes. Pour faire un dernier voyage sur Grand Line et ne pas être un homme déconfit voué à faire de l'administratif. Peu importe si le vieillard n'a plus sa souplesse d'antan ni son torse bombé, il n'en reste pas moins un excellent combattant et fin stratège. Un homme capable de redresser la situation à l'entrée de la cinquième voie à la place de son ancien élève et d'éviter que la marine ne reprenne l'endroit. Mais aussi, d'inculquer les valeurs fondamentales de la Marine à ses hommes sur le terrain, pour que ce qu'il s'est passé avec Nielson ne se reproduise pas.



Niveau évalué :
Dorikis : 3000
PP : 300
PI : 400
Localisation : Pythons Rocheux
Créateur du PNJ : Craig Kamina & Annabella Sweetsong

Habiletés/Pouvoirs :
Soru, Geppou, Tekkai.
Il utilise une épée customisée parcouru d'un courant à haute-tension qui ajoute du "piquant" aux blessures qu'il inflige.
De plus, Thor, son vieil ami canasson, est au moins autant hargneux qu'son maître et est particulièrement précis dans ses coups de sabots (gare aux roubignoles).

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Page 1 sur 1