AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 Silesia McTegall
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 26 Nov 2015 - 18:28


Silesia McTegall
Farmeuse de primes en sursis




Un PNJ à 1700 dorikis, c’est 15 millions. 2700 dorikis, 30 millions. Et au-dessus, on verra peut-être plus tard.



Ancienne commande d’élite ayant opéré sur les zones de North, East et NM (nouveau monde, oui : elle commença là-bas), Silesia McTegall vit sa carrière abruptement interrompue le jour où un canon qu’elle opérait fut explosé par un obus ennemi. Elle survit à la chose, oui, mais en terrible état.

C’est de son propre chef qu’elle décida de se porter volontaire pour pouvoir continuer à servir, mais surtout, pour pouvoir continuer à vivre presque normalement. S’ensuivit une longue période de tests, puis d’examens pour voir si elle pourrait survivre à une cybernétisation. Par sa constitution exceptionnelle, la réponse fut oui. La commandante d’élite put donc reprendre du service, et ne se priva pas de servir dans de multiples opérations de choc pendant de nombreuses années.

Tout ça jusqu’au jour où son corps, même cybernétique, s’avéra bien trop usé par les combats, et encore davantage par les dégâts dus à son accident. Le coût de sa maintenance devenant de plus en plus difficile à tenir pour les finances de son régiment, il ne lui restait plus qu’un seul choix : être désarmée, ou mourir. Et par désarmement, on entend délestée de toutes ses prothèses mécaniques, ce qui la réduirait au sinistre état de demi-tronc orné de trois portions de membres mutilés. Un état encore pire que ce qu’elle avait quitté pour devenir cyborg.

Aujourd’hui, Silesia œuvre donc comme chasseuse de primes, opérant par elle-même pour gagner ce qu’il faut pour se maintenir à flot. Elle agit actuellement sur les mers bleues, et semble s’être spécialisée sur les profils allant de 10 à 30 millions. Des capitaines aux premiers succès flamboyants, des monstres en devenir, des pirates sans envergures ayant tout de même réussi à faire leur trou, mais uniquement des cibles en deçà de son niveau.

A ce jour, Silesia est obligée de recueillir douze millions de berries chaque mois afin de subvenir à son seul entretien. Dans le cas contraire, ce serait la mort. Et il s’agit d’une somme qui ne cesse d’augmenter, au fur et à mesure que son état se détériore. Tous ces berries servent aussi bien à sa survie qu’à entretenir son compagnon de voyage, un scientifique hautement compétent en médecine et en biogmentique, idéaliste et incroyablement beau garçon. Peut-être même qu’un jour, il parviendra à trouver quelque chose pour inverser la donne.




Niveau évalué :
Dorikis : 3608
PP : 602
PI : 305
Localisation : snipe les hauts profils sur les mers bleues.
Créateur du PNJ : Sigurd

Habiletés/Pouvoirs :
Une lame construite dans un alliage exotique de haut vol, qui monte beaucoup plus haut que l'arme de qualité sans arriver jusqu'au meitou. Electrifiable sur commande. Peut tomber à court de jus (son petit générateur carbure au miel), auquel cas elle relèvera du sabre de qualité.

Une robustesse et une résistance qui la rendent pratiquement infatigable, au point de pouvoir tenir un sprint pendant une heure.

Rokutruk : Shigan avec son corps ainsi qu’avec son sabre, ce qui la rend hilareusement efficace contre les manœuvres défensives. Soru en cours d’apprentissage, pas utilisable actuellement.

Quelques joyeusetés cybernétiques du genre radar, détecteur de mouvements, minimap 3D, base de sauvegardes mémorielles, vision thermique, nocturne, poumons amphibiens (des réserves d'Air-Heure injectables sur commande, elle coule mais peut nager), et divers autres.
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1