AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 La Garnison de Navarone
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 22 Nov 2015 - 16:03


La Garnison de Navarone



La base marine de Navarone, nom de Code G-8, est la plus grande et la plus ancienne des bases militaires installées sur GL, plus imposante même que le QG de Marineford. Sa baie intérieure est capable d'accueillir sans problème l'intégralité des flottes d'élites, ses chantiers peuvent réparer dix cuirassés simultanément, et ses baraquements souterrains sont tellement vastes que dix divisions complètes avec tout leur équipement pourraient s'y trouver stationnés sans qu'on s'y sente à l'étroit.



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 22 Nov 2015 - 16:15


Igniss "Cold'z" Larss
Sous-Amiral de la Marine Scientifique




Ze ne vous z'ai pas z'autorizé à rire !

Originaire de Bulgemore, le pauvre Igniss zozote. Mais dans le genre moche et souvent. Et dès qu'il ouvrait la bouche, c'était pour recevoir les railleries de se collègues scientifiques. Et s'il en riait de bon cœur au début, un nouveau venu a dit du mal en le pensant de ce défaut de langage. Bon, le fameux nouveau a lui-aussi un problème de langage maintenant : parler sans dents, c'est pas aisé pour articuler convenablement. Mais ça a suffi pour que Igniss prenne en grippe sa voix et son cheveux sur sa langue. Et pour un montagnard issu de Bulgemore, prendre quelque chose en grippe n'est vraiment pas bon signe. Alors depuis, il n'a plus ouvert la bouche -du moins plus pour dire un mot- et il ne parle plus qu'en langage des signes. Langue qu'il n'a jamais apprise, il en va de soi, ce qui fait qu'à chaque mot, eh bien il invente le geste qui irait le mieux selon lui.

Incapable de rester inactif depuis qu'il a fermé à double tour sa mâchoire carrée, il en est devenu superactif. Hyperactif à partir de son treizième café bouillant de la matinée. Il ne dort presque pas, fait des footings quand tout le monde se repose, pousse toujours les scientifiques dont il a la charge à travailler plus vite et plus efficacement. Mais malgré tout, lorsque tout le monde se réunit pour le repas, moment de détente par excellence, alors il sait se montrer moins dur et plus sympathique. Mais ça n'arrive qu'une demi-heure par jour.

1627 : Suite à la mutation du vice-amiral Anderman, c'est le sous-amiral Larss qui prend la suite du commandement du G-8, Navaronne. Un moyen aussi d'apporter un peu de technologie et de changement à la base, puisque quelques uns de ses subalternes scientifiques ont fait le voyage avec lui.



Niveau évalué :
Dorikis : 4500
PP : 500
PI : 550
Localisation : Navaronne depuis 1627
Créateur du PNJ : Staff

Habiletés/Pouvoirs :
Science des traumas crâniens
Chemical Juggling
Haki de l'Armement



Dernière édition par Archiviste le Jeu 1 Sep 2016 - 19:13, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 22 Nov 2015 - 16:16


Lieutenant Colonel Katia Andermann
Aide de Camp du G8




Mes épluchures de patates sont fines !


Petite fille du Vice Amiral de Navarone, Katia s'est engagée dans la marine pour traquer du pirate, à l'image de son héroïne préférée, l'amiral Hina, ainsi que de son grand-père et de ses deux parents. Hélas, quand on a toute sa famille dans la marine, pas évident de faire carrière tranquille. Désireux de la protéger discrètement, ses deux parents d'officier ce sont arrangés pour la faire muter à la tête de la division logistique, auprès de son grand-père. Et comme celui-ci tient à se tenir éloigné de toute accusation de favoritisme envers sa famille, Katia est probablement la Lieutenant Colonel la plus souvent punie et blâmée de l'histoire de la marine. Elle n'a eu ni permission ni promotion depuis trois ans, et si ces hommes ne la soulageaient pas régulièrement de ses corvées, elle passerait ses journées à éplucher des patates ou à repasser du linge.
Mais fidèle à son credo elle reste droite dans ses bottes et serre les dents, espérant contre toute attente que son grand-père d'amiral va finir par se rendre compte de ce qu'elle vaut vraiment et accepter de la laisser rejoindre la marine d'élite.



Niveau évalué :
Dorikis : 2000
PP: +40
PI: 45
Localisation : Grand Line, Base de Navarone
Créateur du PNJ : Staff

Habiletés/Pouvoirs :

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 22 Nov 2015 - 16:20


Chanelle "Barbie" Kensaru
Commandante en charge des recrues difficiles




Brosse moi les cheveux !


Chanelle s'est engagée dans la marine pour suivre la trace d'un beau sergent un peu trop bien rasé, parce qu'elle aimait ses airs de prince et ses cheveux gominés. Avant, elle était navigatrice au service d'un navire marchand spécialisé dans l'import/export de produits cosmétiques. Navigatrice de grand talent dont on retiendra la théorie grandiose selon laquelle il suffirait de poser la main sur le gouvernail pour que le bateau se mette à avancer.
Sa montée en grade, elle la doit principalement à d'étranges colères l'ayant conduit à frapper et à vaincre du criminel recherché. "Il ne voulait pas me brosser les cheveux", "il m'avait servi un rhum alors que je voulais un malibu", "je me suis cassé un ongle en lui serrant la main". Tels étaient ses rapports, souvent jugés douteux. Demeurent les actes.
Elle fut envoyée s'occuper des recrues difficiles sur Navaronne, en raison de l'inutilité dont elle fit preuve dans 90% des situations. Parce que sa simple présence continue forge la patience des plus instables, lorsqu'ils sont contraints au respect par un supérieur. En l'occurrence, le vice-amiral Otto Andermann.



Niveau évalué :
Dorikis : de 80 à 800 dorikis, selon son humeur.
PP : -90. Réputation de chieuse.
PI : 50. A toujours su respecter ses supérieurs. Mais c'est sans doute un coup de chance.
Localisation : Grand Line, Base de Navarone
Créateur du PNJ : Lilou/Sören

Habiletés/Pouvoirs :
Peut cogner très dur avec divers accessoires féminins : rouge à lèvres dans l’œil, crayon dans le nez, sac à main super lourd dans la gueule, etc. Parce que, comprenez, les sabres et les fusils, c'est trop effrayant...  
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 22 Nov 2015 - 16:23


Oko Tamaka "le Basilic"
Commandant de la 101e flotte d'élite




Force reste à la Justice !


Oko Tamaka est l'incarnation de tout ce qui fait la fierté de la marine d'élite. Récupéré très jeune par l'orphelinat de la marine après que ses parents aient été tués par des pirates il a attrapé son premier criminel à douze ans juste après avoir sorti tout seul sa directrice de l’orphelinat en flammes. Il est sorti premier de tout ce qui peut ressembler à un concours au sein de la marine, a attrapé tellement de criminels qu'on pourrait presque donner son nom à un niveau d'Impel Down et possède suffisamment de médailles pour en recouvrir les torses des trois amiraux. Il a lutté à armes égales avec les plus grands et on prétend même qu'il aurait pu vaincre l'impératrice Kiyori, celle qu'on surnomme la déesse enfant, si elle n'avait pas reçu le soutien de l’empereur Ravrak quand il l'a défié. Il a reçu son surnom de Basilic des yeux de cyborg que Vegapunk en personne lui a installé et d'aucuns prétendent que nul pirate ne peut le regarder sans périr sur le champ.

Manque de bol, Oko est aussi un menteur chronique, persuadé que la moindre preuve de faiblesse le discréditera complètement aux yeux de ses hommes il s'est bâti un dossier aussi impeccable que parfaitement bidon. Ses parents sont en réalités morts d'intoxication alimentaire après une ingestion de champignons vénéneux, avant d'intégrer la marine il a été élevé à l'orphelinat des Glaieuls, renommé dans tous les blues pour son enseignement artistique, et loin de lui arracher les yeux, Kiyori a mis fin au combat quand Oko a fait une brusque allergie à son parfum après en avoir reçu une giclée sur le visage.

Bien qu'Oko l'ignore, la majorité de ses hommes et de ses supérieurs sont parfaitement aux courants de son problème, considéré comme assez négligeable au vu de ses excellents états de service. Ses troupes l'adorent et préféreraient se faire couper en morceau que de dévoiler le secret de leur chef. Quant à ceux n'appartenant pas à la flotte, le tempérament soupe au lait et la puissance monstrueuse du Basilic suffisent à faire taire dans l’œuf toute référence à un passé pas si glorieux que ça...



Niveau évalué :
Dorikis : XxX
PP : 400
PI : 800
Localisation : Grand Line, Base de Navarone
Créateur du PNJ : Staff

Habiletés/Pouvoirs :

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1