AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 La 20ème d'élite
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Mar 15 Sep 2015 - 20:32


La 20ème Division d’élite



Premiers entrés, derniers sortis !


Cela faisait des années que la 20ème Division d’élite était une des divisions les plus réputées de la Marine d’élite et de la Marine en général. En effet, ils avaient la réputation d’être envoyés dans tous les points chauds du monde, ceux qui inquiétaient les autres Marines, sans sourciller. Et au prix d’opérations héroïques (et généralement relativement coûteuses en hommes), ils atteignaient les objectifs atteints voire les dépassaient.
Leur devise viendrait de l’attaque de la Gueule de Requin en 1615. Ils auraient été l’avant-garde puis, quand l’ordre de la retraite avait été donné, auraient couvert le départ de leurs collègues jusqu’au bout, permettant, par leur combat d’arrière-garde, d’assurer la survie du plus grand nombre. C’est depuis cette date que la 20ème a commencé à rimer avec gloire, prestige, et tournées à l’œil pour ses membres.
En 1620, la 20ème est envoyée nettoyer Alvel, repère de forbans et d’esclavagistes. Mais l’accès à l’île est difficile, et quand il s’agit de s’unir contre les mouettes, les pirates parviennent toujours à s’entendre. Le manque de moyens et d’hommes alloués font que la 20ème essuie plusieurs revers jusqu’à perdre son Commandant d’élite, l’emblématique Theodore Lewis.
C’est là que la cassure s’est opérée entre le cadre de la 20ème et le reste du commandement de la Marine d’élite. Persuadés que la mission était soit mal calibrée, ce qui les place sous les ordres d’incapables de l’état-major, soit faite pour les envoyer à la mort, les lieutenants et sergent d’élite de la division se sont divisés en deux camps.
D’un côté, ceux qui veulent accomplir la dernière mission prise en charge par leur Commandant d’élite pour honorer sa mémoire. De l’autre, ceux qui, déçus par l’état-major, attendent vaguement un supérieur hiérarchique digne d’eux. Dans tous les cas, depuis la mort de Lewis, et compte tenu de la réputation de prestige de la division, de nombreux fils à papa et autres pistonnés se sont succédés à sa tête. Tous ont trouvé la mort dans des circonstances tragiques qui n’ont jamais pu incriminer les officiers, bien que les rumeurs aillent bon train. La 20ème est devenue célèbre pour autre chose que ses succès : l’indiscipline de ses hommes et le turnover de son commandement.
Jadis forte de 300 hommes qui représentaient la crème de l’élite, elle n’est plus désormais composée que de 200 Marines ayant tous fait preuve d’indiscipline dans leurs affectations précédentes, et qui sont mutés là en attendant de les envoyer dans une mission à moitié suicidaire accomplie au prix de nombreuses morts.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Ven 27 Nov 2015 - 15:14


Edward Thorn
Commandant d'élite de la 20è
Chef d'équipe du CP3




Allez, soldats !


Edward est un natif de Logue Town qui a longtemps été fasciné par la Marine, omniprésente dans cette ville. C'est donc tout naturellement qu'il s'est engagé dans la Marine d'élite, impressionné à la fois par la 102è et le désir de découvrir le monde plutôt que d'être dans un garnison de marine régulière.
Et l'élite était un bon choix. Doté de bonnes capacités martiales et tactiques, il a connu une ascension rapide et régulière dans la hiérarchie, jusqu'à ce qu'une mission un peu plus complexe le menant à la médaille de l'Oeil de Lynx le force à utiliser des méthodes plus discrètes, en collaboration avec un agent du Cipher Pol. En raison de son efficacité lors de cette mission, il a été repéré et, s'il avait depuis longtemps fait le deuil de son admiration pour la 102è, une division de poseurs tout juste bons à marcher au pas, il est resté persuadé de la nécessité de contrôler les forces militaires en place. Il a donc rejoint avec joie les rangs du CP3, tout en continuant sa carrière de Marine d'élite par ailleurs.
Les bureaux lui ont offert la possibilité d'être muté de division en division, toujours à la recherche du ver dans la pomme, en faisant un outil précieux. Ces nombreux succès l'ont conduit à une montée en grade également au sein du CP, bien qu'il n'ait pas d'équipes.
A mesure que son influence au sein de la Marine augmentait, le rendant plus utile au CP, l'influence de ce dernier diminuait logiquement, l'état-major de la Marine souhaitant l'envoyer aux points où il serait le plus utile, engendrant un léger conflit bureaucratique s'achevant avec sa mutation à la tête de la 20è.
Bien évidemment, Thorn ne l'a pas mal vécu : c'était l'occasion rêvée de faire d'une pierre deux coups, d'abord en identifiant les frondeurs, et ensuite en remettant d'aplomb une division compétente mais à la dérive.



Niveau évalué :
Dorikis : 5000
PP : 475
PI : 300
Localisation : Avec la 20è
Créateur du PNJ : Alric Rinwald

Habiletés/Pouvoirs :
Rokushiki, Color Trap


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 25 Juin 2016 - 20:55


Prudence
Lieutenant d’élite




Et là, on fonce dans le tas.


Prudence est une femme dont le surnom ne vient pas de nulle part. La vingtaine déjà avancée, elle est réputée pour son côté va-t’en-guerre et son amour des combats, qu’ils soient chaotiques ou ordonnés, inégaux ou équilibrés. Peu importent les conditions.
Evidemment, Prudence n’a pas échoué dans la Vingtième Division d’élite par hasard. Une suite de désobéissances, malgré une expertise indéniable, ont conduit des supérieurs hiérarchiques perplexes à la muter dans un environnement où, selon les dossiers, « elle pourrait s’épanouir et donner la pleine mesure de ses capacités » [‘’loin de ma division’’].
Relativement inepte en ce qui concerne la stratégie, elle compense cela par un sens tactique et d’analyse des combats au corps à corps qui fait l’envie de ses collègues et l’admiration de ses subordonnés.
D’un naturel aimable et ouvert, elle est prête à défendre bec et ongles les spécificités de sa division d’adoption et n’en partirait pour rien au monde, même suite à la terrible séquence de Commandants d’élites incapables qui se sont succédés à la tête de la Vingtième.



Niveau évalué :
Dorikis : 3500
PP : -50
PI : 25

Localisation : Avec la Vingtième d’élite
Créateur du PNJ : Alric Rinwald

Habiletés/Pouvoirs :
Haki de l’armement

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 25 Juin 2016 - 20:56


Funeste
Lieutenant d’élite




Ouais ? Ouais.


Funeste n’est pas causant, mais ce n’est pas de là qu’il tient son surnom. Funeste n’a pas un visage très engageant, mais ce n’est pas non plus de là qu’il tient son surnom. En fait, son sobriquet vient du fait que quand il sourit, c’est pire. Son humour noir et à froid ainsi que les rictus qui lui tiennent lieu d’expressions faciales contribuent et renforcent ce surnom intimidant.
Evidemment, Funeste n’a pas échoué dans la Vingtième Division d’élite par hasard. Une suite d’accidents plus ou moins graves touchant des personnes en rapports plus ou moins proches de lui ont rapidement conduit à sa mutation sous l’égide d’un Commandant à poigne de fer, le regretté Theodore Lewis.
Peu bavard au point de paraître muet, Funeste s’est spécialisé dans les morts douleureuses pour les pirates et révolutionnaires qui tombent sous sa coupe. C’est également dans ses sections que les Marines sont considérés comme potentiellement les plus dangereux : pas forcément bagarreurs, mais mauvais coucheurs et bons cogneurs.



Niveau évalué :
Dorikis : 4000
PP : -100
PI : 10

Localisation : Avec la Vingtième
Créateur du PNJ : Alric Rinwald

Habiletés/Pouvoirs :
Haki de l’empathie, armes en tous genres

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 25 Juin 2016 - 20:58


Sarge Jadieu
Sergent d'élite




On y va les gars, faudrait pas que la fête commence sans nous.


Pour un peu, Jadieu pourrait être le sergent d’Élite rêvé. Grincheux, râleur, mais obéissant et efficace, il semble toujours au courant de ce qui concerne ses hommes et sait comment les faire obéir au doigt et à l’œil.
Seul problème pour le natif d'Hinu Town, sa propension à se gaver d'alcool, lequel ne lui réussit jamais. C'est après une énième bagarre à la vinasse mauvaise, cette fois avec un officier supérieur qui n'aurait pas dû passer par-là, que Jadieu se retrouva muté à la Vingtième d'élite.
Et s'il y a une division pouvant lui donner la liberté de pousser ses soldats à leur limite, c'est sans doute celle-là.



Niveau évalué :
Dorikis : 2340
PP : -20
PI : 40

Localisation : Avec la 20éme
Créateur du PNJ : Gallena Scorone

Habiletés/Pouvoirs :
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Sam 25 Juin 2016 - 20:59


Floyd "Blondie" Ernest
Lieutenant d'élite




On l'appelait le glaviot à reluire, il te rendait les grolles comme des miroirs !


Ernest a jamais été un grand débonnaire mais il a su être malin tout au long de sa carrière de franc-tireur, juste assez pour éviter les coups fourrés et les traquenards pernicieux qu'on aime tendre aux mecs de sa trempe alors même qu'ils aiment plastronner du haut de leurs corps de fiotte. Et dieu sait que sa gueule fourbe au possible, son regard torve et ses mimiques maniérées n'arrangent en rien le portrait de ce lieutenant d'élite qui doit sa promotion à sa petite famille d'aristo là-haut dans la capitale du monde. Et comme toute aubaine n'arrive jamais seul, Ernest s'est retrouvé en haut de la pile des affectations et s'est vu muté directement - en remplacement du déjà regretté-Minus" - dans la feu prestigieuse Vingtième d'élite qui accueille tout un lot de fils à papa et de grosses tâches de son calibre, un beau tableau en perspective.

Blondie, c'est le nom que les gars du rang lui ont refourgué dés qu'il a pointé son museau dans le coin et rares sont ceux qui peuvent voir en peinture sa sale gueule de fouine et ses petites mèches toute apprêtées de peroxydé sur son trente-et-un. Dur d'être un petit blond aux yeux bleus à la trentaine passée dans un régiment d'anciens vétérans qui ne peuvent s'empêcher de railler son commandement et chacune des décisions qu'il est amené à prendre. Mais ne vous inquiétez pas, Blondie le leur rend bien, c'est un vrai enfoiré de première qui s'arrangera toujours pour foutre à l'amende les plus récalcitrants à ses plans prétendument savants. Est ce que les cabochards regrettent Minus ? Est ce qu'il est un plus bel enfoiré qu'Angus ? L'avenir nous le dira.



Niveau évalué :
Dorikis : 2000
PP : 100
PI : 100
Localisation : En vadrouille avec la vingtième
Créateur du PNJ : Ian Conway

Habiletés/Pouvoirs :
Une faculté singulière à être/rester un fumier de premier ordre.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Dim 23 Avr 2017 - 16:48


Charme
Lieutenant d’élite




C’est pourtant simple. De mon temps, vous seriez déjà mort !


Charme est une femme d’un certain âge pour être toujours présente dans la Marine. Vétéran aguerrie, elle n’a jamais été belle, d’où un surnom dont l’ironie lui colle à la peau. La cinquantaine qui commence à se tasser, elle jouit du plus d’autorité au sein des lieutenants de la Vingtième, eu égard à sa longévité et on expérience. Calme et maîtrisée, ses analyses font souvent mouche.
Evidemment, Charme n’est pas arrivé dans la Vingtième par hasard. Dans sa jeunesse, elle a demandé la mutation dans cette division comme les autres pour y suivre une amie d’enfance. Charme a depuis assisté à l’ascension puis la descente aux enfers de ce groupe auquel elle est toujours restée fidèle malgré la possibilité d’être mutée ailleurs, en raison d’un fort sentiment d’appartenance et de protection.
De fait, Charme ne désespère pas de voir la division revenir dans le droit chemin, mais cela ne se fera pas au détriment de sa personnalité attachante et légèrement anarchique. Elle est même la première à défendre l’honneur de sa famille d’adoption.



Niveau évalué :
Dorikis : 4000
PP : -25
PI : 50
Localisation : Avec la Vingtième d’élite
Créateur du PNJ : Alric Rinwald

Habiletés/Pouvoirs :
Retour à la vie, Dials

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2372
Equipage : Les Vieux Croutons

Lun 1 Mai 2017 - 21:20


Surin
Sergent d'élite par intérim




Dix gars me sont tombés dessus dans un bar, ils ont tous laissé leur couteau dans mon bide.

Surin est un homme dont le surnom n'est pas anodin. En fait, c'est même son histoire favorite à raconter, et il est probable que si vous l'avez croisé rien qu'une fois, vous la connaissiez déjà. Au cas où ça n'était pas clair, les dix gars sont morts.
Surin est bien l'archétype du Marine sympathique, grande gueule, bon vivant. Le soldat idéal, s'il n'était pas également l'archétype du Marine désobéissant, insolent, indiscipliné. Même avec ses défauts, l'homme est parvenu à grimper la hiérarchie pour passer Sergent d'élite. Plusieurs fois. A chaque fois rétrogradé, il prend les choses avec philosophie et n'y attache aucune importance, car sachant pertinemment l'estime et le respect dont il jouit auprès de ses camarades.
De fait, au début de sa carrière, le soldat a rapidement sauté de division en division, déclenchant l'unanimité autant chez ses pairs, en bien, que chez ses supérieurs, en mal. Surin fait en réalité parti de ses vieux cadres de la Vingtième qui en ont fait leur famille et ne la quitteront pour rien au monde.



Niveau évalué :
Dorikis : 2000
PP : -25
PI : 20

Localisation : Avec la Vingtième d’élite
Créateur du PNJ : Alric Rinwald

Habiletés/Pouvoirs :
Des surins

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1