AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Royaume Doscar : la section Gouvernementale du Royaume Doscar

avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2396
Equipage : Les Vieux Croutons

Mer 11 Mar 2015 - 20:06


La section Gouvernementale du Royaume Doscar



L'ambassade du Gouvernement Mondial du Royaume Doscar est certainement le plus joyeux bâtiment de tout le royaume, et c’est fait exprès. Car tout est fait pour donner une bonne image du Gouvernement Mondial. Les couleurs chatoyantes du bâtiment le font comme briller là où le Palais Royal n’est que laideur. C’est un bâtiment de quatre étages où l’ambassadeur reçoit les émissaires royaux et les Doscariens qui souhaitent se renseigner sur le Gouverment Mondial. Excepté les gens du Sentier de la Liberté, ce genre de personne est plutôt rare. Par contre, l’ambassade étant un territoire du Gouvernement Mondial, ce fait est très largement exploité pour mener les opérations souterraines contre la royauté et l’organisation révolutionnaire. Officiellement, il n’y a qu’un petit groupe d’agent du CP1 chargé des relations avec le Royaume Doscarien au sein du bâtiment. En vérité, c’est une équipe d’experts provenant du CP5, 6 et 8 qui profitent de cette couverture pour faire ce qu’ils savent faire de mieux : infiltrer, destabiliser et éliminer.





Dernière édition par Archiviste le Lun 3 Juil 2017 - 6:09, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2396
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 12 Mar 2015 - 17:33


Hagénor Scroumoun
Ambassadeur du Gouvernement Mondial




Une explosion près des docks ? Je l’ignorais.
Au courant de quelque chose ? Pas du tout.
Par contre, vous pourriez me passer le dernier petit four ? Ils sont su-ccu-lents.


Hagénor Scroumoun n'est surement pas ce qui se fait de mieux en matière de représentant charismatique auprès du bon peuple, mais il est incontestablement le plus capable de réussir à ce poste très complexe tellement la pression exercée par la Royauté est grande. Mais ça ne semble pas perturber plus que ça l'ambassadeur qui ne quitte jamais sa mine d'homme grincheux. Il sourit rarement, voire jamais. C'est un petit homme qui fait plus vieux que son âge et ses attributs physiques l'enlaidissent plus que de raison. Mais derrière ces yeux fatigués et ce visage peu engageant se cache une expérience faramineuse dans le domaine des relations avec les rois et dans le contrôle du soi. Même s'il parait un peu gâteux et plus préoccuper par la nourriture, Hagénor est un excellent diplomate qui sait choisir ses mots avec une précision diabolique. Rares ont été ceux à l'acculer lors d'une joute verbale, car il a ce talent de toujours esquiver les problèmes, telle une anguille. Ces talents, il a su les perfectionner au sein de l'Assemblée des Nations où il y a fait ses débuts dès quinze ans. Au milieu de ces têtes couronnées et des grands du Gouvernement Mondial, il a prouvé son efficacité et sa grande habilité à éviter les erreurs.

Chef officiel de l’Ambassade du Royaume Doscar, il est toutefois totalement ignorant des activités des agents des Ciphel Pol. Il n’a pas besoin de savoir pour mener à bien sa mission qui consiste à nier tout en bloc à un tel point que ses interlocuteurs ne savent quoi penser de lui. La plus grande preuve de son ignorance, c’est qu’il ne sait même pas que le type contre lequel il bougonne tous les matins de ne pas avoir nettoyé les couloirs n’est rien d’autre que le véritable chef des agents du Ciphel Pol, Mertens Hitik.

Véritable homme de paille incapable de trahir, Hagénor estime toutefois de son devoir de lutter avec ardeur contre le gouvernement gangrené par la révolution. Même si son devoir est de rencontrer le peuple pour lui faire apprécier les idéaux du Gouvernement Mondial, il est toujours convoqué au palais royal pour se défendre de toutes les exactions commises dans le royaume. Au final, il laisse cette tache à Gary qui se débrouille plutôt bien et se concentre sur sa précieuse mission : conduire le Royaume à la faillite par la consommation excessive des petits fours indispensable à sa présence au Palais Royal. Vu sa bedaine, il est en bonne voie.



Niveau évalué :
Dorikis : 20
PP : 150
PI : 400
Localisation : Royaume Doscar, depuis 1610
Créateur du PNJ : Pludto

Habiletés/Pouvoirs :


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2396
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 12 Mar 2015 - 17:34


Mertens Hitik
Officiellement technicien de surface de l’ambassade
Officieusement chef de la section du CP6 du Royaume Doscar




C’que j’faisais hier soir ?!
Je nettoyeux les traces que z’aviez laisser après avoir poser tout’ vos questions.
Si vous zieutez vos godasses, t’sauras ce que j’vais m’esquinter c’soir…


Quand il était jeune, Mertens aimait bien les histoires de super-héros et son rêve était de les voir en vrai. Il voulait aussi en devenir un : traverser la ville sous une autre identité, vivre en public sous un autre bien plus banal. Pour lui, c’était la belle vie par rapport à un quotidien sans relief au sein d’une famille d’aristocrate qui avait déjà tracé son destin avant sa naissance. Les super-héros étaient son seul refuge. Et puis un jour, il assista à l’intervention d’un de ces super-héros, volant dans le ciel et se déplaçant à la vitesse de la lumière pour arrêter des criminels venus mettre un peu de morts dans sa famille. Il oublia presque les cadavres de ses parents pour admirer la classe de l’homme en costard venu rétablir la justice. Cet homme faisait partie du Ciphel Pol et Mertens venait de trouver un sens à sa vie.

Il s’engagea peu de temps après et nourrit rapidement une passion pour l’élimination d’activité révolutionnaire. Parce que dans son esprit, le Ciphel Pol, c’était l’organisation des gentils et la Révolution, c’était celle des méchants. Les pirates, ça l’intéressait pas. Il fit ses premières armes au CP5 où il montra une efficacité exemplaire en ce qui concerne la traque de révolutionnaire. On l’expédia bien vite au CP8 ou il fit des merveilles. Dès la trentaine fêté comme il se doit, il demanda une mutation au CP6 afin d’accroitre son engagement dans la lutte contre les super-vilains en s’infiltrant parmi eux. Il réalisa plusieurs opérations de courtes durées qui enchantèrent ses supérieurs et son nom fut rapidement mis en tête de pile pour la direction de la section du CP6 du Royaume Doscar. Il accepta cette mission sans douter une seule seconde.

Sous sa direction, les agents du Ciphel Pol redoublèrent d’efforts. On lui doit la finalisation du projet des Docks fantômes et le regain des activités du Sentier de la Liberté. Ces années à traquer la révolution ou à l’infiltrer lui permirent d’utiliser les méthodes des révolutionnaires aux fins du Gouvernement Mondial, même si ce ne fut pas si facile à mettre en place. Il est dur de jouer aux révolutionnaires. Restant l’anonymat grâce à sa couverture de technicien de surface, Mertens n’est vraiment connu que des agents du Ciphel Pol qui voient en lui un chef ingénieux et charismatique du fait de son éducation haut de gamme. Une éducation qui lui complique la vie dans sa couverture, puisqu’il se force à parler familièrement pour ne pas trahir ses origines bourgeoises qui ne siéent pas vraiment à son rôle officiel.

Il n’a pas oublié ses histoires de super-héros de sa jeunesse et la nuit, il revêt de temps en temps un ensemble noir qui le confond avec l’obscurité et il traverse la ville, utilisant le Rope Action pour s’accrocher au nombreux fus des canons de la ville. Il s’interdit l’utilisation du Rokushiki, comme les autres agents, pour ne pas être identifié comme tel par les agents révolutionnaires.

Dernièrement, Mertens a réussi à amener la reine Tessa dans le giron du Gouvernement Mondial. Rien n’en est encore sorti de cette alliance, mais ça ne saurait tardé. En attendant, il continue d’entretenir une relation passionnée avec elle-même si c’est à sens unique. Pour Mertens, ce n’est que le boulot. Rien de personnel.



Niveau évalué :
Dorikis : XxX
PP : 15
PI : 500
Localisation : Royaume Doscar, depuis 1613
Créateur du PNJ : Pludto

Habiletés/Pouvoirs :
Rokushiki, Rope Action, Color Trap


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Archiviste
Admin
Vieux sénile

Messages : 2396
Equipage : Les Vieux Croutons

Jeu 12 Mar 2015 - 17:35


Gary Modz
Standardiste de l’Ambassade




Il y a un ver … dans la pomme.
Non ? ça vous dit rien ?
Oubliez. Les toilettes sont sur votre gauche.


Malgré les apparences, Gary est un agent de la révolution depuis sa naissance. C’est facile, toute sa famille travaille pour la cause révolutionnaire et il se serait un déshonneur de fuir ses responsabilités envers ceux qui cherchent à rendre le monde plus beau. C’est pour ça que Gary a voulu suivre l’exemple de ses frères et sœurs ainés et s’est engagé corps et âme dans l’armée révolutionnaire. Hélas, Gary n’a pas eu la chance d’être aussi talentueux que ses ainés et il est cumulé les échecs. Bien décidé à ne pas être le mouton noir de la famille, Gary s’est lancé alors dans une quête bien difficile : infiltrer le Ciphel Pol afin d’offrir des renseignements à la révolution. Pour cette dernière, elle n’avait rien à perdre ; Gary ne savait pas grand-chose de concret sur la révolution et ne pouvait trahir personne.

Ce fut dur, mais Gary parvint à rejoindre les rangs du Ciphel Pol. Hélas, sa formation se passa aussi bien que ses tentatives de briller au sein de la révolution et on ne prit pas la peine de le virer juste parce qu’il avait la capacité d’attirer la sympathie de tout le monde. Ainsi, il parvient à devenir un agent du Ciphel Pol et il atterrit alors au CP1. Il passa un an derrière un bureau avant d’entrer dans une phase de dépression, constatant que la seule information « importante » passant entre ses mains était les montants des scandaleuses notes de frais des rares agents de terrains profitant des réceptions officielles pour bien vivre.

On le sortit de sa morosité pour rejoindre la partie officielle de l’ambassade gouvernementale du Royaume Doscar. Et c’est là qu’il reprit espoir. Au contact des agents chargés de déstabiliser le royaume, Gary croulait sous la matière à transmettre à la révolution. Et c’est là que tout devient compliqué. Car les révolutionnaires du coin font en sorte d’isoler au maximum les agents du Gouvernement Mondial pour les empêcher de semer la pagaille. Du coup, Gary est dans l’incapacité de transmettre ses informations. C’est la raison pour laquelle il a fait des pieds et des mains pour être affilié à l’accueil de l’Ambassade. Là, il passe ses journées à tenter d’entrer en contact avec de potentiels révolutionnaires en usant de mots de passe complètement dépassés.

D’où le fait que les gens apprécient bien Bary, même s’il est un peu bizarre.



Niveau évalué :
Dorikis : 400
PP : +40
PI : 50
Localisation : Royaume Doscar, depuis 1624
Créateur du PNJ : Pludto

Habiletés/Pouvoirs :
Très sympathique


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1